Présence du pape à la COP28

Bonjour à vous,

Finalement, à cause de son état de santé fragile, le pape François a dû annuler sa présence à la COP28 à Dubaï. Son message s’est quand même rendu par l’entremise du cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, qui a lu le discours du pape François le 2 décembre devant tous les chefs d’État et de gouvernement réunis à cette occasion. D’entrée de jeu, il met la table sur les enjeux de cette crise climatique et de biodiversité :

« Je suis avec vous pour poser la question à laquelle nous sommes appelés à répondre à présent : œuvrons-nous pour une culture de la vie ou bien de la mort ? Je vous le demande de manière pressante : choisissons la vie, choisissons l’avenir ! [1]»

Et nous? Que choisissons-nous? Le temps de l’Avent est un bon moment de remise en question. Comment pouvons-nous, nous mettre en service et développer encore plus notre bienveillance auprès de son prochain et de la nature?

Le discours du pape, lu par Mgr Parolin, se termine en faisant référence au Cantique des créatures que saint François d’Assise, malade et aveugle, composa juste avant de mourir en 1224. Tout cela pour rappeler au monde entier et surtout aux dirigeants et aux riches, notre fraternité avec toutes les créatures, à cause de Dieu, notre Père commun. Cela m’a rappelé qu’on célèbrera le 800e anniversaire de « l’invention » de la crèche par celui qu’on nomme affectueusement le Troubadour de Dieu. Pourquoi ne pas en profiter cette année pour manifester notre engagement chrétien en prenant un soin particulier lors de la mise en place de la crèche sous le sapin? Et pourquoi pas en mettre une à l’extérieure?

Ces deux œuvres, le Cantique des créatures et la crèche sont autant d’occasions de retrouver notre proximité avec la Création, de renouer avec le sacré de toutes choses et de porter l’oreille aux cris de la terre et des personnes pauvres et démunies. Nous, les chrétiens et les chrétiennes, avons choisi la vie en choisissant de suivre Jésus, depuis son berceau, si fragile et si vulnérable. Une belle folie! Mais combien riche et signifiante!

Bonne semaine!

Sandra Côté, agente de pastorale
Responsable diocésaine de la transition écologique


[1] Site du Vatican, Discorso del Santo Padre alla Conferenza degli Stati parte alla Convenzione quadro delle Nazioni Unite sui cambiamenti climatici (COP28), 02.12.2023, traduction française, réf. Le 5 décembre 2023, https://press.vatican.va/content/salastampa/it/bollettino/pubblico/2023/12/02/0848/01842.html#francese

Catégories

Calendrier des archives

juin 2024
D L M M J V S
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30