Des questionnements, des découragements ou de nouvelles idées

Bonjour à vous,

Et puis? Ce défi de réduire nos déchets a-t-il suscité des questionnements, des découragements ou de nouvelles idées ou façons de faire? Si oui, j’aimerais bien que vous me les partagiez afin de les partager avec notre lectorat diocésain. C’est une problématique importante car les sites d’enfouissement débordent. Et qui voudrait d’un dépotoir dans sa cour arrière?

Personnellement, lorsque j’étais col bleu pour la ville de Montréal dans une autre vie, j’ai expérimenté courir derrière une benne à ordure pour ramasser les sacs à déchets et autres matières résiduelles dans les quartiers résidentiels. J’ai accompagné les chauffeurs lorsqu’ils allaient à la grande décharge. Ouf, les odeurs et les reste oui, mais c’est surtout le gaspillage des ressources à l’époque qui me décourageait. Aujourd’hui, il y a de belles améliorations par rapport à la récupération et à la revalorisation des « déchets ». Nous les voyons maintenant comme des ressources potentielles. Dans tous ces efforts pour réduire nos déchets, j’aimerais apporter une réflexion sur le soin que l’on apporte à nos matières résiduelles. Sans devenir des passionnés comme « Popa alias Ti-mé » dans la P’tite Vie, le rinçage des contenants, la propreté des bacs et le respect pour les personnes qui viendront en faire la cueillette sont partie prenante de ces relations avec la nature où tout est lié et relié et dont on a besoin pour compléter notre connexion au sacré de la Création. Et oui, ça passe par là aussi !!!

Allez, bonne semaine,

Sandra Côté, agente de pastorale
Responsable diocésaine de la transition écologique

Catégories

Calendrier des archives

juin 2024
D L M M J V S
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30