Prochaine mission sans abri

Chères paroissiennes, chers paroissiens,

Voilà que nous approchons de plus en plus de Noël. C’est le temps de préparer nos cœurs pour accueillir cet enfant. Nous espérons vous voir nombreux pour les célébrations de Noël pour célébrer ensemble la naissance de notre Seigneur.

 

Opération solidarité

Les dons pour la Guignolée entrent encore et nous approchons tranquillement de notre objectif. En date du      5 décembre, nous sommes à 68 000 $. Notre équipe panier de Noël s’affaire aussi à préparer les boîtes de denrées. La livraison des paniers sera le 21 décembre. Si vous êtes disposé à aider pour la livraison, vous pouvez aller consulter les plages horaires sur notre site internet pour vous inscrire.

Nous avons encore des demandes de dernière minute qui entrent et nous avons mis la liste des cadeaux non assignés sur notre site internet. Il est donc encore temps de nous aider à combler les besoins. Une liste des besoins est aussi disponible au presbytère de Saint-Bruno.

 

Prochaine mission sans abri

Le 18 décembre prochain, nous aurons notre première mission sans abri de l’année. Comme par le passé nous apporterons des vêtements, des repas chauds, du café et des collations aux personnes qui vivent une situation d’itinérance à Montréal. Il est possible de nous aider en achetant des cartes McDo de 10 $ que nous leur laisserons pour leur permettre de rentrer au chaud les jours de grand froid.

Dernièrement avec le retour des temps froids, je lis beaucoup de commentaires sur internet concernant les sans-abris. Des gens qui disent que c’est leur faute, qu’ils sont là à cause de leur problème de consommation, que ces personnes ne veulent pas s’en sortir… Il est tellement facile de faire de tels jugements quand nous avons une image stéréotypée de ces personnes. Je souhaite donc vous parler des expériences que moi j’ai vécues.

Quand nous apportons les denrées et les vêtements aux personnes de la rue à Montréal, nous trouvons beaucoup de personnes qui viennent de différents horizons. Des nouveaux arrivants qui ne trouvent pas de logement abordable et qui ne connaissent pas encore bien les ressources ou qui se retrouvent devant des services déjà surchargés, des personnes qui ont tout perdu en peu de temps à cause des difficultés économiques, des personnes qui pour une raison ou une autre n’arrivent pas à fonctionner dans un cadre social. Nous avons rencontré des jeunes, des personnes plus âgées, mais de toutes ces personnes, très peu était affecté par la drogue ou l’alcool.

Nous avons eu de très belles conversations avec ces personnes. Ils nous exposent leur réalité et nous les écoutons. Certains nous demandent de prier avec eux et d’autres sont juste contents de voir que nous avons pris du temps pour venir leur porter des repas.

Dans un de ses livres, l’Abbé Pierre mentionnait que le fait d’avoir des gens dans la rue est le reflet de notre société. Comment pouvons-nous accepter en tant que société, en tant que disciples de Jésus, que des petits et des nécessiteux soient mis de côté? Et comment pouvons-nous excuser cette réalité en leur renvoyant la faute?

Bien entendu que nos missions ne règleront pas tous les problèmes, mais si chacun fait sa petite part, si chacun de nous refusons de voir la misère sans rien faire et que chacun selon nos ressources nous soutenons, nous nous impliquons ou nous dénonçons, hé bien peut-être notre société en sortira un peu plus forte et solidaire avec nos frères et sœurs dans la rue.

 

Bonne semaine à tous,

Caroline Rodrigue,
coordonnatrice des activités paroissiales

Catégories

Calendrier des archives

janvier 2023
D L M M J V S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031