21 Oct, 2017

Bienvenue sur le site de l'unité pastorale des paroisses Saint-Basile Saint-Bruno "La paroisse Saint-Bruno fête ses 175 ans en 2017! Joignez-vous aux festivités!!!" "

Saint-Bruno: son histoire

L'intérieure de la première église, vers 1930. Source: SHM, Coll. Ghislaine Canty-Kéroack

 

Après une première tentative en 1809, les habitants de la seigneurie de Montarville adressèrent, le 7 mars 1842, une requête à Mgr Ignace Bourget, évêque de Montréal pour obtenir une paroisse. A défaut d’une paroisse et d’une église, ils devaient, jusqu’à lors, compter sur les services religieux des paroisses de Boucherville et de Chambly.

Fort de l’appui du seigneur François-Pierre Bruneau, 63 censitaires appuient cette demande pour avoir une paroisse bien à eux.

La première église et son presbytère, à la fin du 19ième siècle. A l’avant, le curé Norbert-Alphonse Valois. Source: SHM, Coll. Herménégilde Raymond

Le 4 août 1842, Monseigneur Bourget signa le décret de l’érection canonique de la Seigneurie de Montarville « en titre de cure et paroisse ». C’est sous le vocable de Saint-Bruno que naîtra la nouvelle paroisse. Celle-ci ne posséda tout d’abord pas de lieu de culte consacré ; mais on sait qu’ « un vieux moulin rouge situé sur la montagne près du manoir seigneurial » servit de première chapelle.Les premières inscriptions aux registres paroissiaux sont de 1843.

La nouvelle paroisse ne fut pas immédiatement confiée à la charge d’un curé. Des desservants vinrent de Boucherville et de Chambly.

Les paroissiens ressentaient de plus en plus la nécessité d’ériger église, presbytère et cimetière. En septembre 1847, le coup d’envoi fut donné lorsque le seigneur Bruneau fit don d’un terrain à cette fin. Les travaux tardèrent à débuter. Enfin entrepris en 1849, ils se poursuivirent jusqu’en 1851 pour l’église et en 1852 pour le presbytère. Le premier curé y résidant fut l’abbé Maxime Piette.

La construction de l’église de Saint-Bruno en 1934. Source: SHM, Coll. Société d’histoire

Le 23 octobre 1851, Mgr Bourget vint procéder à la bénédiction solennelle de la nouvelle église. Le chemin de croix fut consacré en novembre de la même année. Deux ans plus tard, trois cloches furent hissées au clocher. En 1922, l’électricité arriva et en 1925, fut installé un orgue Casavant, au coût de 2850$.

Malheureusement, les paroissiens de Saint-Bruno virent leur église disparaître dans les flammes le 28 février 1934. Une nouvelle église sera rapidement construite sur le site de l’ancienne. Œuvre de l’architecte René Rodolphe Tourville, les paroissiens eurent le bonheur d’assister à la messe de minuit du 24 décembre 1934. La bénédiction du nouveau temple eut lieu le 8 septembre 1935, présidée par Monseigneur Anastase Forget, évêque du diocèse de Saint-Jean.

Le vieux presbytère de Saint-Bruno Source: SHM, Coll.Lorraine Canty-Quintal

Quant au presbytère, épargné de l’incendie, il fut acquis par la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville et re-localisé au lac du Village, à son emplacement actuel.

Société d’histoire de Montarville

2011

Recherche

Feuillet paroissial

Réseaux sociaux

groupe facebook twitter instagram

Catégories

Calendrier des archives

octobre 2017
L M M J V S D
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031