Suivre l’Étoile de Noël

Le 21 décembre dernier, certains ont peut-être vu l’étoile de Noël. La science explique cette « étoile » brillante par l’alignement de Jupiter et de Saturne. Cet événement arrive tous les 20 ans environ, mais, cette année, cet alignement a été particulièrement étroit, ce qui le rendait plus impressionnant, plus lumineux. Il faut remonter à 800 ans pour retrouver une telle luminosité de l’Étoile de Noël.

Cela nous fait penser bien entendu à l’étoile qui s’est levée il y a plus de 2020 ans et qui a su susciter l’intérêt des Rois mages. Était-ce un événement semblable? Selon la science… possiblement. Mais ces scientifiques, étrangers, ont suivi cette étoile qui les a conduits vers notre Seigneur. Elle les a menés au Prince de la paix, celui qui est venu pour unir les nations et porter un message d’amour, de paix et un regard différent de notre relation avec Dieu.

Cette année, cet événement est passé un peu dans l’ombre de la pandémie. Avons-nous été attentifs à cette lumière qui s’est levée? Et si nous laissions le Seigneur nous parler à travers tout ce que nous vivons? Et si nous choisissions de nous mettre en marche à la suite du Christ?

J’aime croire que tout n’arrive pas sans raison. Notre histoire nous montre bien que, à différents moments, le Seigneur nous a parlé et nous a invités à changer nos façons de vivre et d’être en relation entre nous, mais aussi avec lui. Et si aujourd’hui, il nous parlait à travers les événements que nous vivons… et s’il nous invitait à changer nos cœurs et nos façons de vivre?

Pour moi, cette étoile a beau avoir une explication scientifique, elle m’invite à la suivre jusqu’à la crèche de mon cœur là où j’ai le choix d’accueillir Marie et son enfant pour mieux grandir dans ma foi. Une étoile s’est levée, un enfant nous est né et aujourd’hui il se révèle à nous dans toute sa vulnérabilité et nous demande de tourner nos cœurs vers l’amour inconditionnel de Dieu. Il nous demande de partager cet amour et de le faire grandir chaque jour. Ayons une pensée, mais posons aussi des gestes concrets pour aider ceux qui souffrent. Soyons présence du Christ pour les personnes qui nous entourent.

Pour la nouvelle année, je nous souhaite bien entendu de pouvoir vivre sans le virus. Conscients que cela ne se fera pas rapidement… nous restons créatifs dans nos façons de faire.

Vous avez été la priorité de notre équipe pastorale et de nos assemblées de fabrique, et ce, depuis le début de la pandémie. Nous ne sommes pas restés passifs ou inactifs devant la situation, mais tout de suite nous avons voulu être présents. Je suis fière du travail accompli par nos équipes en 2020. Cela nous permet de vivre des temps de prières et de fraternité, différemment, mais en communion les uns avec les autres.

Alors, chers amis, je vous souhaite, je nous souhaite une bonne année 2021.

Une année 2021 remplie d’amour, de paix et de conversion pour se faire toujours plus proche de Dieu.

Caroline Rodrigue,
Coordonnatrice des activités pastorales

Catégories

Calendrier des archives

janvier 2021
D L M M J V S
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31